Accueil ActualitésFormation de la BDP
Formation de la BDP Imprimer
Lundi, 07 Novembre 2016 16:00

bandeau forma ludtheque

Du 13 au 14 octobre 2016 a eu lieu la formation « Ludothèque : Le rôle du jeu en médiathèque »

 

Guillaume MARZA référent du jeu vidéo et numérique à la ludothèque de l'Hérault a animé les deux jours de formation.

 

Qu'est ce qu'une ludothèque : définition et historique

 

La ludothèque est un équipement culturel où se pratiquent tantôt le jeu libre sur place, le prêt de jeux et jouets et des animations ludiques avec différents publics. Elle se structure autour des jeux et jouets en accueillant tous les âges. La ludothèque est un espace de découverte, un lieu de détente et de divertissement. Elle favorise les échanges intergénérationnels interculturels et un créateur de lien social On peut échanger, partager, découvrir.

 

La classification générale des jeux

 

  • Roger CALLOIS (1913-1978) écrivain, sociologue et critique littéraire français. Le jeu doit être une activité libre, séparée, incertaine, improductive, réglée et fictive. Il propose quatre fondements dans la classification générale des jeux :

 

Compétition : le joueur veut gagner (jeux d'échecs, courses, billards...)
Hasard : le joueur ne peut pas intervenir sur le sort du jeu ou de la partie (paris, loterie...)
Jeu de simulacre : le joueur incarne un rôle, bluffe (jeu de rôle, jeu d'imitation...)
Jeu de vertige : jeu qui permet des sensations fortes ( casque, manège...)

 

  • Jean PIAGET (1896-1980) Biologiste, psychologue, logicien et épistémologue propose une classification autour du développement et de la connaissance de l'enfant.


0 à 2 ans stade sensi-moteur : déplacement du corps, ramper, attraper, tirer (ours en peluche, hochet...)
2 à 4 ans stade préopératoire ou intuitif : jeu d'imitation, représentation du réel, langage (poupée, voitures, marionnettes...)
4 à 7 ans stade opérations concrètes, comprendre les règles (loto, dominos, jeux de famille, coloriage...)
7 à 8 ans stade opération formelles, jeux de règles complexes, ou collectifs (jeux d'expérience chimique, maquettes...)

 

Mark ROSEWATER s'intéresse à la typologie du joueur, quatre types de joueurs sont définis (Johnny, Timmy, Spiker et Reyllon).
Johnny est un joueur créatif
Timmy est un joueur en force
Spiker est un joueur compétitif
Reyllon est un joueur fou(rbe)

 

La classification de ses jeux se fait de manière « pratique », «  intuitive ». Le système ESAR et COL sont des outils professionnels qui s'appuie sur les travaux de Jean Piaget
ESAR : jeu d'Exercice, Symbolique, Assemblage et Règles
COL: Classement des Objets Ludiques
Ils sont rangés plus souvent de manière « pratique » (taille des boîtes, couleurs, par ordre alphabétique ou d'âge et « intuitive » (jouets de poupées, puzzle, jeu de construction...)


Comment aménager un espace jeu et quel type de jeux proposer ?

 

Pour accueillir le public il vaut mieux réserver un ou plusieurs espaces à cet usage, prévoir un endroit pour stationner les poussettes, les landaux et poser les vêtements. Il faut prévoir des casiers transparents étiquetés où seront rangés les jeux et les jouets par thématiques, des étagères à hauteur d'enfant. Il faut prévoir des fauteuils, des sièges adaptés ET confortables. Prévoir aussi des espaces de circulation très large (fauteuils roulants). Penser aux matériels de projection vidéo et sonore et disposer d'une couverture Wifi pour les tablettes.
Tous les publics peuvent se retrouver autour du jeu, les plus petits avec des jouets (poupées, costumes...) les enfants avec des jeux de courses, de rôle, des jeux traditionnels et connus, des jeux de carte, éducatifs, des jeux vidéo sur console, tablette et ordinateur pour adolescents, adultes et sénors.


Pourquoi proposer des jeux en bibliothèque ?

 

Les jeux sont proposés pour attirer, fidéliser un public. On se fait plaisir, on crée une ambiance. Il permet de se divertir, échanger, acquérir de nouvelles connaissances, de respecter les règles et les autres joueurs, du contrôle et de la confiance en soi. On tisse des liens intergénérationnels.
L'animateur coordonne et anime les jeux, il s'adapte aux contraintes et à la gestion du groupe, est sûr de lui, est conscient de ses capacités et se forme, est exigeant, il sait se rendre disponible.


L'industrie du jeu de société en France

 

L'industrie du jeu de société se porte bien, elles emploient plus de 1200 salariés, les ventes ont progressé de 6 % dû à la diversité de l'offre, le relooking des jeux (Monopoly, scrabble), le très bon rapport qualité prix (30€ /40€). Les familles apprécient de se retrouver autour d'une table et de proposer des jeux classiques et populaires.

 

Cette formation a permis aux stagiaires de découvrir les mécanismes du jeu, d'évaluer un jeu de société avec une grille d'analyse qui note la complexité, la réflexion, la stratégie, l'interactivité, convivialité, contrôle, thème, graphisme et matériel.

Les participants ont sélectionné des jeux, présenté les règles et animé une partie en direction d'un autre groupe de stagiaires.

Les bibliothécaires et agents peuvent proposer des jeux en médiathèque avec un projet construit et cohérent.

 

 

Bibliothèque départementale de prêt de la Lozère - 2 bis rue des Écoles - BP 128 - 48005 Mende Cedex

 

Tel : 04 66 49 16 04. Fax : 04 66 49 22 65.