Les anges meurent de nos blessures Imprimer
Mardi, 01 Avril 2014 09:21

  Gros caractères

 

Dans l'Algérie des années 1920, le jeune Turambo n'a plus de passé (son village a été détruit par un tremblement de terre), et guère d'avenir. Il va s'élever à la force de ses poings. Devenu boxeur professionnel, il est une idole. Mais pour le monde des colons il n'est qu'un arabe. Pourtant, donner un sens à sa vie était son seul désir.

 

Ce roman d'une écriture sensible nous éblouit avec cette histoire poignante.