Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Le jour se lève sur la ville. Debout tout le monde ! C’est l’heure d’aller à l’école ! Pour Bonhomme aussi, il est temps de se réveiller. La nuit a été glaciale. Et Bonhomme vit dans la rue.
Son nom ? Il ne sait plus...


La journée de Bonhomme consiste à tenter de se réchauffer, se nourrir dans les poubelles ou au centre d'accueil, partager avec le chat affamé lui aussi, récupérer de la difficile nuit glaciale, se souvenir, un peu, de son ancienne vie, dégager le terrain quand on le lui demande ou lorsqu'il sent les regards pesants...


Comme toujours Claude K. Dubois excelle à traduire les émotions. La fragilité du sans abri est manifeste, tout autant que la joie qui l'inonde lorsqu'une fillette le nomme, lui redonne une dignité perdue dans l'ignorance des hommes.

 

Bouleversant et salvateur.